le Journal du Floyd

Friday 29 May 2020 Editeur : Floyd in Bremen - pas de lecture prolongée sans avis médical

Long Standing Development

rolleiflex

Le long standing Development désigne simplement un développement du négatif dans un révélateur fortement dilué. Le Rodinal se prête plutôt bien à l' exercice en 1 + 100. J' ai testé pour vous! Il est essentiel de prémouiller le film avant de commencer, de le rincer en quelque sorte. Je mets le film à température du révélateur. Ensuite je verse la solution diluée. J' effectue ensuite 3 retournements de cuve. Toutefois, les retournements ne sont pas énergiques, je ne secoue pas la cuve comme un forcené, bien au contraire, un retournement lent et je tapote légèrement le fond de la cuve à la fin des 3 retournements. Je laisse reposer 30 minutes. Je vide la cuve entièrement et reverse le révélateur à nouveau dans la cuve. J' effectue 3 nouveaux retournements lents, avec bien entendu le léger tapotement à la fin de l' agitation. Et c' est reparti pour 30 minutes de repos. Je jette ensuite la solution (bain perdu). Fixage et ensuite lavage comme d' habitude. Le résultat n' est pas très contrasté (plutôt doux) mais cela reste très acceptable. Une belle palette de gris, de nuances. Il faut avouer les avantages non négligeables du développement lent. Tout d' abord économique! Avec une dilution pareille, le flacon de Rodinal va durer un moment, c' est clair! Ecologique bien sûr. Et puis, le timing est flexible. Il est possible de laisser quelques minutes supplémentaires, ça ne va pas changer la donne. Peu importe comment le film a été exposé, la méthode ne change absolument pas. Il est possible de mélanger 2 émulsions différentes, et pourquoi pas avec un film poussé aussi (J' ai testé, je vous dis!). Plus la peine de se casser la tête, une vraie méthode de paresseux. Il existe toutefois un inconvénient. Parfois le développement est plus léger sur les bords de l' image, laissant apparaître une très fine ligne blanche (ce n' est pas si génant que cela, c' est vraiment au niveau de la bordure de l' image). Le développement peut également ne pas être uniforme au niveau de l' image, le produit stagne dans la cuve, il n' y a pas d' agitation proprement dite. C' est notamment pour cette raison que je vide la cuve à mi-parcours. Certains agitent la cuve durant la première minute (encore une fois une agitation très souple, très lente). A chacun de faire ses propres expériences!